Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2015 | 37e Festival Les Hivernales > Spectacles > Ginette Laurin - O Vertigo
/ CDC /
Chorégraphie Ginette Laurin
Interprétation Audrey Bergeron, Sophie Breton, Charles Cardin-Bourbeau, Christine Daigle, Louis-Elyan Martin, Robert Meilleur, James Phillips, Stéphanie Tremblay Abubo, Wen-Shuan Yang
Lumières Martin Labrecque
Traitement sonore et musique Martin Messier
Scénographie et costumes Marilène Bastien
Maquillages et coiffures Angelo Barsetti

Coproducteurs Théâtre national de Chaillot (France), Festival Internacional Madrid en Danza (Espagne), Festival TransAmériques (Canada)

Crédit photo Ginette Laurin

overtigo.com

Spectacles

Jeudi 26 février à 20 h 30

Ginette Laurin | O Vertigo


KHAOS    1 h
Opéra Grand Avignon

Première en région

En co-réalisation avec l'Opéra du Grand Avignon



Ginette Laurin est une des figures emblématiques de la danse québécoise depuis pratiquement trente ans. Comme l’indique le nom de sa compagnie O Vertigo, elle a le goût du risque. Sa danse tout en énergie et générosité est très profonde. Dans cette nouvelle création, la chorégraphe s’interroge sur les difficultés politiques et les tensions sociales qui aujourd’hui agitent le monde. Dans une incroyable forêt de tiges en bois fixées au sol, neuf danseurs semblant déjouer le vide, cherchent leur place et se jettent, corps vibrants dans une danse rigoureusement construite. Des plaques au sol captent les vibrations de leurs mouvements et de leurs souffles, mixées à l’univers sonore. La chorégraphe se joue du chaos, faisant naître de ce télescopage de corps en lutte un véritable espoir, celui de la force contagieuse de l’énergie mobilisatrice du groupe. On ressort de là convaincu d’avoir passé un moment unique avec des danseurs qui se surpassent en donnant tout d’eux-mêmes…

Ginette Laurin has been an emblematic figure of dance in Quebec for almost thirty years. In this new creation, she examines the political issues and social anxieties that trouble our world today. In an incredible forest of wooden rods anchored to the floor, nine dancers escape from emptiness, find their place and throw themselves into a meticulously structured dance. Plates on the floor capture vibrations from their motion and breathing, which are mixed into the sound effects. The choreographer plays with chaos, building hope from these struggling bodies, the hope that comes from the contagious strength of group energy. A unique experience performed by dancers surpassing their limits...