Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2015 | 37e Festival Les Hivernales > Spectacles > Paco Dècina
/ CDC /
Chorégraphie Paco Dècina
Interprétation Vincent Delétang, Jérémy Kouyoumdjian et Sylvère Lamotte
Lumières Laurent Schneegans
Son Fred Malle
Vidéo Serge Meyer

Lauréat « Ateliers des ailleurs 2 » décembre 2013 - avril 2014
Un projet issu d’une résidence exceptionnelle d’artiste aux Îles Crozet

Coproduction Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff, Onyx de Saint-Herblain, CDC - Les Hivernales - Avignon, Le THV Saint-Barthélémy d’Anjou, Le Rive Gauche scène conventionnée de Saint-Étienne-du-Rouvray, Centre National de la Danse, Teat Champ Fleuri, Teat Plein Air - Théâtres départementaux de La Réunion dans le cadre de la résidence de création « Ateliers des ailleurs 2 » mise en œuvre par le FRAC Réunion, proposée par l’administration des Terres australes et antarctiques françaises (Taaf) et la direction des affaires culturelles-Océan Indien (Dac-OI)
Soutien Air France

La compagnie Paco Dècina est soutenue par le ministère de la Culture DRAC Île de France - Aide à la compagnie conventionnée

Crédit photo Frtphoto

pacodecina.fr

Spectacles

Mercredi 25 février à 20 h 30

Paco Dècina


La douceur perméable de la rosée     1 h
Théâtre Benoît XII

Création
Première en France

En partenariat avec l’Institut supérieur des techniques du spectacle / Avignon



C’est avec Précipitations une pièce épurée et tout en harmonie que Paco Dècina avait séduit le public des Hivernales en 2013. Il revient avec une pièce au titre évocateur La douceur perméable de la rosée… Il faut dire que Paco Dècina est parti au bout du monde pendant quatre mois à la découverte des Îles Crozet puisque lauréat des « Ateliers des ailleurs 2 » mis en œuvre par le Frac - La Réunion et proposés par l’administration des Terres australes et antarctiques françaises (Taaf) ainsi que la direction des affaires culturelles-Océan Indien (Dac-OI) avec le soutien d’Air France. Il rapporte de cet archipel sub-antarctique du sud de l’Océan Indien une essence toute particulière. Il est question de la douceur de la nature comme une antithèse à la violence qui nous entoure. Pour le chorégraphe qui depuis vingt ans relie le corps dansant aux souffles de la nature, à travers l’étude et la pratique, philosophique et médicale, des anciens textes chinois (Lao Tse, Zhuangzi, Su Wen, etc..), faire l’expérience d’une nature encore sauvage, c’est comme retrouver ce qui était au début des choses pour rejouer un nouveau départ. Qu’est-ce que l’effet de cette puissance intacte sur l’organisme humain ? Comment celle-ci vient réorchestrer les souffles et les rythmes de notre relation aux autres et aux choses ? Quel est son pouvoir réparateur sur les fausses conceptions qui nous habitent ? Voyage sur les Îles Crozet, loin des images du monde ! Embarquement immédiat…

Paco Dècina returns to Les Hivernales after exploring the Crozet Islands for four months. What he brought back from these subantarctic islands in the southern Indian Ocean is something quite special. It's about the sweetness of nature as an antidote to the violence in our environment. For this choreographer who connects dance to the winds of nature, experiencing nature in its primal state is like returning to the beginning of creation and setting off on a new start. What is the effect of nature's power on the human body? How does it change the breath and rhythm of our relationship to others and the things around us? How can it heal the false conceptions we conceal inside? A trip to the Crozet Islands, far removed from the world as we see it!