Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2016 | 38ème Festival Les Hivernales > Spectacles > Simon Tanguy

Spectacles

Les 19 et 20 février à 16 h

Simon Tanguy| Cie Propagande C


INGING   45 min
Théâtre du Chêne Noir / Avignon

CREATION

En partenariat avec le théâtre du Chêne Noir




Lauréat du concours Danse élargie 2010 (théâtre de la Ville/Paris–CCN de Rennes) avec Gerro, Minos and Him, Simon Tanguy est également interprète pour les chorégraphes Maud Le Pladec (Democracy, vu aux Hivernales en 2015) et Boris Charmatz (Levée des conflits). Simon Tanguy était aussi chorégraphe dans le sujet à vif Allonger les toits au festival d’Avignon 2015.
Il signe ici une version de INGING, adaptation d’un concept imaginé en 2010 par la chorégraphe et performeuse new-yorkaise Jeanine Durning. Reprenant cette idée-force, Simon Tanguy propose un -nouveau- solo, entre exploit physique, conférence et monologue, dans lequel il parle sans interruption pendant 45 minutes. Les règles du jeu sont de ne pas utiliser de texte écrit et de changer constamment de sujet. INGING pose la question de notre rapport au langage comme un pont entre la pensée, le corps et le sens. Geste chorégraphique plein, la pièce entraîne le public dans un véritable tourbillon, le confrontant aux limites de la parole. Dans la salle John Coltrane du Théâtre du Chêne Noir, spectateurs et performeur seront dans un face à face révélateur d’empathie, pour (re)vivre une expérience unique.

First production
In partnership with the Théâtre du Chêne Noir
Prizewinner of the 2010 Danse élargie competition (Théâtre de la Ville / Paris – CCN of Rennes) with Gerro, Minos and Him, Simon Tanguy also dances for choreographers Maud Le Pladec (Democracy, performed at Les Hivernales in 2015) and Boris Charmatz (Levée des conflits). In 2015 he wrote the choreography for Allonger les toits for Sujets à vif at the Avignon Theatre Festival. In this piece he signs a version of INGING, an adaptation of a concept imagined in 2010 by New York choreographer and performer Jeanine Durning. In a spin-off from this impelling source, Simon Tanguy proposes a new solo, somewhere between a physical feat, a conference and a one-man show, in which he talks non-stop for 45 minutes. The rules of the game stipulate that he can’t use a written text and that he must constantly change the subject. INGING investigates our relationship with language as a bridge between thought, the body and the senses. In a completely choreographic concept, the piece carries the audience away in a whirlwind, to the outer limits of speech. In the John Coltrane Room of Théâtre du Chêne Noir, spectators and performer confront each other with empathy, a unique experience.

Concept and choreography by Jeanine Durning Adaptation and performance by Simon Tanguy