Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2016 | 38ème Festival Les Hivernales > Stages > Stages 2 jours
/ CDC /

Stages 2 jours


Butô

Mai Ishiwata


Conservatoire Pôle danse | 20 rue Ferruce
Tous niveaux
Samedi 13 et dimanche 14 février, de 9h30 à 12h30
90 €

Originaire du Japon, mais arrivée très jeune en France, Maï Ishiwata étudie la danse classique et contemporaine au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle rencontre Carlotta Ikeda en 2010 et participe au sein de la compagnie Ariadone à la création jeune public Chez Ikkyu en 2010, et Un Coup de Don en 2012. Dans cet atelier, il sera question d’explorer le langage du butô. Dans un premier temps, des exercices d’échauffement et un entraînement physique seront une initiation à la connaissance et au contrôle du corps. Elle poursuivra par un travail sur la sensation et la mise en jeu de chaque partie du corps. Elle abordera les notions de contact (pied, sol), du corps et de l’espace, du corps et de l’expression, de la respiration et de la concentration. Une approche technique permettra une nouvelle perspective sur le corps, mais des improvisations individuelles ouvriront sur la recherche de la matière chorégraphique offerte par le parcours de chacun des participants. La confrontation entre cette matière et la pratique du butô sera la finalité de cet atelier.


Hip-Hop

Thô Anothaï


Conservatoire Pôle danse | 20 rue Ferruce
Niveau 1 de 9h30 à 11
Niveaux 2/3 de 11h30 à 13h
Vendredi 19 et samedi 20 février
25 €

Aux débutants, Thô Anothaï proposera de découvrir les bases rythmiques et corporelles du hip-hop. Un atelier d’initiation consacré au funkstyle, danse debout et à la break dance au sol avec un travail de mémorisation à partir d’une chorégraphie d’ensemble. Pour les niveaux moyen et avancé, après un échauffement à partir de la technique de l’air dite respiration du mouvement, il abordera la décomposition et le relâchement du corps, l’improvisation ainsi qu’un travail sensoriel sur la décomposition musicale. Enfin, chacun des participants pourra faire évoluer sa propre danse à partir d’un focus technique.