Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2013 | 35ème Festival Les Hivernales > Spectacles > Daniel Larrieu et Gloria Paris
Here it is...
in english

Divine
is a performance created by director Gloria Paris and choreographer Daniel Larrieu, who came together to represent Jean Genet’s first novel, Notre-Dame-des-Fleurs. Playing with an original stage language, dance is mixed with theatre to come as close as possible to Jean Genet’s view as he wrote: “The Divine Saga should be danced, mimed, with subtle stage directions. Since I cannot represent it as a ballet, I have to use words laden with preconceived notions...”.
With modesty and finesse, the piece follows the life story of a young transvestite named Divine, evoking his wanderings and encounters with homosexual and ambiguous “creatures” of Parisian nightlife in the years leading to World War II. A sensitive, beautiful, and sometimes crude text, danced and played ingenuously by Daniel Larrieu. We can hardly wait to see him give life to Divine.

Spectacles

Gloria Paris et Daniel Larrieu

Lundi 21 janvier à 21h
Mardi 22 janvier à 19h

CDC - Les Hivernales / Avignon

Divine - 50’


Divine
est un spectacle né de la rencontre entre la metteuse en scène Gloria Paris et le chorégraphe Daniel Larrieu autour du premier roman de Jean Genet, Notre-Dame-des-Fleurs. Jouant d’un langage scénique original, la danse se mêle ici au théâtre pour s’approcher au plus près du regard de Jean Genet qui écrivait : "La Divine-Saga devrait être dansée, mimée, avec de subtiles indications. L’impossibilité de la mettre en ballet m’oblige à me servir de mots lourds d’idées précises…". Avec pudeur et délicatesse, la pièce suit le fil rouge de la vie d’un jeune travesti nommé Divine, évoquant ses errances et ses rencontres avec les "créatures" homosexuelles et ambiguës de la nuit parisienne des années d’avant-guerre. Un texte sensible, beau, cru parfois, avec lequel Daniel Larrieu joue et danse sans artifice. C’est dire si l’on est impatient de voir cette figure de la danse française donner vie à Divine.


Gloria Paris quitte l’Italie en 1985 et s’installe à Paris pour rejoindre l’École de mimodrame de Marcel Marceau. Elle poursuit sa formation de comédienne, puis, réalise en 1994 sa première mise en scène au Jeune théâtre national : Les Femmes savantes de Molière et crée la compagnie Chant V. La compagnie s’associe au Théâtre du Nord - Centre Dramatique National de Lille Tourcoing et s’implique pendant trois ans dans la vie du CDN avec des créations, dans son école supérieure d’art dramatique et en développant un travail de découverte et traduction de textes italiens contemporains. Depuis 2010, Gloria Paris développe un travail autour de Jean Genet dont Divine, d’après "Notre-Dame-des-Fleurs", fait partie.


Daniel Larrieu fait ses débuts de danseur professionnel au début des années 1980. Un prix au Concours de Bagnolet en 1982 révèle l’originalité de son langage chorégraphique. En une dizaine d’années, il multiplie les expériences, en passant des jardins du Palais Royal où il répète, à la piscine d’Angers où il crée Waterproof, tentant à chaque fois de renouveler l’expérience de sa danse dans des rencontres chorégraphiques, plastiques, scénographiques et musicales variées. Considéré comme une figure marquante de la danse contemporaine française, il traverse ainsi l’aventure de la danse des années 80, ses expérimentations, ses audaces, ses lieux atypiques. De 1994 à 2002, il poursuit son travail de chorégraphe dans le cadre des missions du Centre chorégraphique national de Tours. Il retrouve ensuite sa compagnie, Astrakan. Dernièrement, il crée Ice Dream (2010), installation issue d’une expédition au Groenland ; En Piste (2011) collaboration avec les chorégraphes Dominique Boivin et Pascale Houbin ; Big Little B (2011) pièce pour deux interprètes et une vingtaine de poupées.


Mise en scène Gloria Paris
Chorégraphie et interprétation Daniel Larrieu
Assistante à la mise en scène Shady Nafar
Travail du texte Georges Roiron
Travail d’adaptation Gloria Paris et Daniel Larrieu
Scénographie et lumières Laurent P. Berger
Costumes Margaret Stretchout
Univers sonore Le Tone
Coproduction Astrakan, Chant V
Coréalisation Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Remerciements Pauline Guimard, Jean Marc Martinez, André Tissot, Frank Boulanger
Soutiens Mimosa I, Mimosa III, Wild Daffodil, Marie-Thérèse Allier, Michèle Levy, Alfredo Arias, Laurent P. Berger, Le Tone, Manège de Reims, L’Echangeur de Fère-en-Tardenois, Théâtre de Vienne, la Comédie de Picardie
Astrakan - Cie Daniel Larrieu est soutenue par la DRAC Ile-de-France / Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l’aide aux compagnies conventionnées


Site de la compagnie > www.daniellarrieu.com