Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2013 | 35ème Festival Les Hivernales > Spectacles > Michaël Allibert
Here is it...
in english

Commissioned by the CDC – Les Hivernales. First production.

Sunday, 24 February – 6.00 pm
Monday, 25 February – 8.30 pm
CDC - Les Hivernales

Having worked in theatre before entering the world of dance, Michaël Allibert develops “transgender” work, combining dance, theatre and masks in an attempt to express the “wobbliness of the world”. Michaël Allibert is a choreographer who, with humanity and (black) humour, sets out to make us see what we would gladly ignore. He aims to reveal. Office du Tourisme evokes the difficulty of accepting differences, focusing on the ways we retreat into the patriotic sentiment that breeds suspicion and finger-pointing in our European societies, plagued by rising nationalist movements. The piece evolves around three zombie-like characters, roaming through a torn society obsessed with standardisation and uniformity. In a chaotic setting, the human body is given a rough ride, as words take stabs like fighting fists.

Spectacles

Michaël Allibert / Trucmuche compagnie

Dimanche 24 février à 18h00
Lundi 25 février à 20h30
CDC - Les Hivernales / Avignon
Office du Tourisme 55’
création 2013 > Première
commande du CDC


Issu d’abord du théâtre, avant de venir à la danse, Michaël Allibert développe un travail "transgenre", entre danse, théâtre et masque, cherchant à exprimer la "bancalitude du monde". Michaël Allibert est un chorégraphe qui s’engage avec humanité et humour (grinçant) pour nous obliger à voir ce que nous passerions volontiers sous silence. Il agit comme un révélateur...
Office du Tourisme évoque la difficulté à accepter la différence, les replis nationaux qui engendrent suspicion et stigmatisation dans nos sociétés européennes en proie à la montée des nationalismes. La pièce met en scène trois personnages zombies errant dans une société ravagée, obsédée par l’homogénéisation, l’uniformisation. Cela ressemble à une occidentalisation forcenée par le tourisme. Dans un décor chaotique, les corps sont malmenés, les mots partent comme des coups de poing.

Michaël Allibert est un enfant du théâtre. Formé par les anciens élèves et compagnons de Jean Dasté, il aborde toutes les techniques du théâtre classique et contemporain. Il s’intéresse ensuite à la danse, désireux d’améliorer la conscience de son corps. Sa rencontre avec la pédagogue Marie-Christine Dal Farra lui permet ainsi de cristalliser sa rencontre avec l’art chorégraphique et d’amorcer un travail sur plusieurs années. Michaël Allibert se consacre exclusivement à la danse et poursuit sa formation en participant à de nombreux stages auprès de plusieurs chorégraphes. Sa rencontre avec les chorégraphes Jackie et Denis Taffanel, le mène à renouer avec la voix et revenir aux sources de sa formation artistique. Depuis 1999, il travaille pour plusieurs compagnies comme danseur, comédien, clown, manipulateur de marionnettes, assistant chorégraphe en France et à l’étranger. En 2005, Michaël Allibert crée Trucmuche Compagnie avec laquelle il développe un travail hybride de création contemporaine, mêlant danse, théâtre et masque. La compagnie est constituée de danseurs, comédiens et musiciens. Michaël Allibert écrit en parallèle et publie un ouvrage en 2008, "Le sperme, le rat, l’amour", aux Éditions Sens & Tonka (Paris). Depuis deux ans, le chorégraphe poursuit ses recherches chorégraphiques. Il est repéré par le jury des HiverÔclites - festival Les Hivernales - en 2011, qui lui adresse un prix, et entre ensuite en résidence à L’L lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création à Bruxelles. Il y entame une recherche autour de la "putasserie"… L’été 2012 l’a porté sur la scène des Sujets à Vif, dans le cadre du Festival d’Avignon.

Conception Michaël Allibert
Assistanat artistique Sandra Rivière
Chorégraphie et interprétation Christophe Le Blay, Nathalie Masseglia, Sandra Rivière
Création lumière et régie Jean-Christophe Burel
Stagiaire Carla Gillespie
Coproduction CDC - Les Hivernales, Merci! - Trucmuche Cie, L’Entre-Pont/Nice
Accueil en résidence CDC-Les Hivernales, L’Entre-Pont/Nice, Forum Jacques Prévert, KLAP, Théâtre du Jeu de Paume
Soutiens Cg 06, Région PACA (Cac recherche)

Site de la compagnie > www.trucmuche.org