Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > dernières éditions > 2013 | 35ème Festival Les Hivernales > Spectacles > Pascal Rambert
Here is it...
in english

Commissioned by the CDC – Les Hivernales. First production.
In partnership with the Institut Supérieur des Techniques du Spectacle

Sunday, 24 February – 8.30 pm
Benoît XII

‘After 50mn, a piece created in 2012 for Les Hivernales at the Collection Lambert art museum in Avignon, Pascal Rambert goes back to the beginning of humanity in a performance where expression flows from dancers, as he explores the human condition in an atmosphere that recalls the golden age. Memento Mori opens on fleeting images of an era that perhaps preceded any earthly movement, as far back as the mind can remember. On stage, five bodies have just hatched, in a vestal state free of habit, history and reflex. They shed their shells and abandon themselves to a dance of sensual celebration. The performance speaks of life on Earth and innocent youth. In the end it’s time to make things clean and tidy, erase the chaos. Clear the scene so that it can start all over again. Valérie Mréjen

Spectacles

Pascal Rambert

Dimanche 24 février à 20h30

Théâtre Benoît XII / Avignon

Memento Mori 60’

création 2013 > Première
commande du CDC

En partenariat avec l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle


Après 50mn, performance créée en 2012 pour les Hivernales à la Collection Lambert en Avignon, Pascal Rambert opère un retour vers les origines avec un spectacle dansé où l’expression passe par les corps et explore des états qui évoquent l’âge d’or. Memento Mori s’ouvre sur des images vacillantes ce qui a pu précéder à tout mouvement terrestre, aussi loin que l’imagination puisse remonter. Sur scène, cinq corps comme s’ils venaient tout juste d’éclore, totalement vierges d’habitudes, d’histoire et de réflexes. Ils se libèrent et se livrent à une sorte de danse de jubilation orgiaque. Ce spectacle parle de vie terrestre, de jeunesse innocente. Enfin, il faut tout nettoyer, ranger, effacer le chaos. Faire de la place, afin que tout cela puisse recommencer. Valérie Mréjen

Après un passage à l’école de Chaillot avec Antoine Vitez, Pascal Rambert alterne l’écriture et la mise en scène, puis devient metteur en scène de ses propres pièces. D’abord marqué par Pina Bausch et Claude Régy, il travaille aux États-Unis et au Japon, convaincu que le théâtre hexagonal doit s’enrichir d’expériences étrangères. Il a enseigné dans plusieurs universités américaines et à l’Institut Dramatique de Damas. En outre, il a réalisé plusieurs courts-métrages. Depuis janvier 2007, Pascal Rambert dirige le Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National de création contemporaine. Éloigné de tout procédé narratif, il préfère s’appliquer à comprendre le réel. Il tente de lui donner voix et corps. Cela se traduit par un renouvellement des moyens et des formes du spectacle, de cette communauté temporaire. Renonçant aux modes habituels de l’écriture, aux stéréotypes de la fable ou de la mise en scène, il conçoit des spectacles, entre performances et installations, attentifs aux "transformations de réalité". Profondément imprégné par l’art et la philosophie contemporains, ses œuvres sont des propositions "blanches" où le spectateur est invité à "écrire" à l’intérieur.

Conception, réalisation Pascal Rambert
Collaboration artistique, dispositif scénique et lumière Yves Godin
Interprétation Elmer Bäck, Rasmus Slatis, Anders Carlsson, Jakob Ohrman, Lorenzo De Angelis Assistant à la mise en scène Thomas Bouvet
Création musicale Alexandre Meyer

Production Théâtre de Gennevilliers - Centre Dramatique National de Création Contemporaine
Coproduction CDC – Les Hivernales, Avignon Création 35e édition du Festival Les Hivernales, Avignon

Site du Théâtre de Gennevilliers
www.theatre2gennevilliers.com