Vous êtes ici : CDC > Historique > Festivals > NaïF Production | La Mécanique des ombres
/ CDC /



Chorégraphie et mise en scène

Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne
et Lucien Reynès
Interprétation Mathieu Desseigne,
Lucien Reynès et Sylvain Bouillet
Dramaturgie Sara Vanderieck
Création sonore Christophe Ruetsch
Création lumière Pauline Guyonnet
Costumes Natacha Costechareire

Coproduction
Théâtre Jean Vilar de
Vitry-sur-Seine, MC93 de Bobigny, Espace
Périphérique, mairie de Paris – Parc de la
Villette, le Centquatre - Paris.

Avec le soutien de l’Agora, cité
internationale de la danse de Montpellier
et du Centre de développement
chorégraphique - Les Hivernales à
Avignon.

La création bénéficie du soutien de la
DRAC PACA , de la région PACA, du conseil départemental du Val-de-Marne et de la SPEDIDAM.

© Laurent Onde

NaïF Production | La Mécanique des ombres


D U  9  A U  1 9  J U I L L E T   -   R E L Â C H E  L E  1 3


1 4 H    -    En famille à partir de 10 ans    -    55mn
Création 2016


Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne et Lucien Reynès de Naïf Production sont artistes associés pour trois ans au CDC. Dans le cadre des temps de travail dédiés à leur pièce Je suis fait du bruit des autres, présentée au Théâtre des Carmes lors des Hivernales 2014, ils ont initié des recherches autour de la figure masquée, qu’ils poursuivent dans ce trio. Ici, tout est question de tentatives. Le moindre geste est réflexe instinctif. La psychologie est abandonnée et le regard va à l’essentiel. La chute, motif récurrent de l’écriture, devient le moyen de se rencontrer, de créer de l’urgence, de la nécessité. Parce que le trio danse visage caché, les conditions de l’empathie se déplacent et le chemin vers l’altérité est à reconstruire, inlassablement… Trois danseurs-acrobates, trois figures entre prototype et archétype, gesticulent pour redécouvrir les codes oubliés de la relation humaine. Que ce soit à partir de figures acrobatiques stupéfiantes ou à travers une gestuelle mécanique extrêmement poétique et parfois drôle, ce trio écrit avec une persévérance proche de l’absurde, l’histoire d’une petite humanité qui se balbutie et sonde les frontières de son existence.

Le spectacle La Mécanique des ombres a reçu le 1er Prix du Jury et le Prix du public de la plateforme (Re)connaissances 2016.





A l’adolescence, Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne, et Lucien Reynès s’essaient ensemble à l’acrobatie dans une MJC et persistent. Formé au CNAC, Mathieu glisse vers la danse aux côtés d’Alain Platel chez les Ballets C de la B. Il y restera six ans et trois créations : Vsprs, Pitié ! et Out of context. Issu de la même formation, Lucien poursuit son apprentissage aux côtés du pédagogue Alexandre Del perugia. Il sera notamment auteur-interprète pour des pièces portées par La Scabreuse, Cahin-Caha et Yoann Bourgeois et collabore avec d’autres comme Yves-Noël Genod et Marine Mane. Professeur des écoles de formation, Sylvain est autodidacte. De sa rencontre avec Mathieu dans une école de cirque amateur, découle la fabrication d’un  angage commun et neuf années d’un parcours au sein du collectif 2 Temps 3 Mouvements. Sylvain y cosigne notamment les pièces Reflets, Et des poussières. C’est aujourd’hui Naïf Production qui sert de support aux tentatives de Sylvain, Lucien et Mathieu. En 2014, ils se retrouvent autour de Je suis fait du bruit des autres - une création qui invite des amateurs - puis créent le trio La Mécanique des Ombres en 2016. Ni collectif, ni compagnie, Naïf Production est une structure qui réaffirme qu’on ne fait rien tout seul. Chacun de ses projets est un prétexte nécessaire pour réinventer de petites communautés éphémères.