• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous

Accueil de vos classes

Pourquoi venir avec sa classe aux Hivernales ?

Depuis la rentrée 2015, le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle, parcours interministériel entre les Ministères de la Culture et de l’Éducation Nationale, suscite des échanges avec les différents acteurs de notre territoire.

À l'école primaire et au collège, au moins une fois par cycle, un des grands domaines des arts est abordé dans le cadre d'un projet en partenariat conjuguant les trois piliers de l’Éducation Artistique et Culturelle dont les compétences font partie du Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture que tout élève doit maîtriser à la fin de sa scolarité obligatoire.

La fréquentation de notre structure permet ainsi de proposer opportunément des temps de rencontre naturels, rencontres qui constituent l’un des trois piliers du PEAC.

Quel que soit le cycle, la venue au spectacle est d’abord un moyen de s’approprier des codes, une attitude de spectateur adaptée face aux œuvres et une possibilité d’insuffler chez certains un désir artistique nouveau, de prolonger cette lecture par des découvertes plus personnelles. Chaque année, Les HiverÔmomes et le festival Les Hivernales proposent différentes pièces dédiées au jeune public. Ce temps de restitution du travail peut être émaillé de rencontres dialoguées avec les chorégraphes lors de résidences d’artistes ou avec l’équipe des Hivernales, en fonction de l’intention de l’enseignant.

Rencontrer une œuvre c’est éveiller aux différentes productions artistiques et favoriser le partage des émotions suscitées. Les échanges avec les artistes ou d’autres professionnels de l’art et de la culture sont l’occasion d’amorcer un premier questionnement et d’établir des liens entre sa pratique et la démarche de l’artiste : l’intention du chorégraphe, ses sources d’inspiration, les répétitions, la compagnie, les interprètes...

Ces temps de spectacles et de rencontres permettent de simplifier les rapports des élèves à la culture de leur territoire, de contextualiser des lieux et de se lier avec eux. Ils rendent possible le plaisir de connaître ou reconnaitre parfois dans leurs rues, dans leurs lieux, dans leurs espaces, des acteurs de la culture : donc de faire leur cet « à-côté culturel ». Les échanges avec le CDCN infusent ainsi une éducation culturelle, une culture artistique qui peut devenir un élément identifié du paysage culturel de proximité des élèves de la région.

suivez-nous

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National