• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous
(c)_José_Caldeira_TMP_3-web
(c)_José_Caldeira_TMP_6-web
Partage

Marco da Silva Ferreira

Brother

Jeune chorégraphe phare du renouveau de la danse portugaise, Marco da Silva Ferreira qui a dansé pour Hofesh Shechter et Paulo Ribeiro, affirme une danse hybride. À la suite de ses précédentes pièces, Brother prolonge un travail autour des danses urbaines et déploie sept interprètes dont l’engagement physique permet au spectacle de se régénérer et de les inscrire dans une communauté. Entre sonorités dites primitives et musique électro, silence et souffle, gestes et costumes marqués, Brother fait dialoguer différentes époques et plusieurs cultures. Une pièce à la fois pleine de finesse où le groupe évolue dans un effort commun et parvient à toucher du doigt la fragilité de l’humanité et une pièce à l’énergie fiévreuse et contagieuse !


+ d’infos : www.pensamentoavulso.pt

 

Ce qu'en dit la presse :

Avec Brother, le chorégraphe Marco da Silva Ferreira part à la recherche des fondamentaux. Ces quelques éléments primordiaux qui se retrouvent dans beaucoup de danses, à travers le temps. Pour une pièce à l’énergie communicative, où chacun pourra retrouver un peu de sa mémoire.
www.paris-art.com

 

Des nouvelles du Portugal avec Marco da Silva Ferreira, qui présente sa pièce Brother. Avec sept danseurs lancés dans un processus d'imitations, de reprises et de citations mutuelles, le chorégraphe tente de travailler au corps les notions d'universalité des gestes, de généalogie, de ressemblance en explorant le thème de l'héritage et de la transmission de la danse. Marco da Silva Ferreira est en tournée avec ce spectacle fonceur et optimiste, qui va aussi chercher du côté de la transe, entre danse urbaine et contemporaine.

Rosita Boisseau - sortir.telerama.fr

 

Ce chorégraphe portugais fait partie, avec Oona Doherty ou Christos Papadopoulos, d’une jeune garde européenne à suivre. Dans Brother, pièce au cordeau, Da Silva Ferreira envisage le groupe comme un mode de survie – en mouvement. “Brother tente d’apporter une impulsion commune, un sentiment d’appartenance, l’écho d’une force extérieure.” Difficile de résister à cette transe puisant aux danses traditionnelles et aux styles urbains.
www.lesinrocks.com

Distribution

  • Direction artistique et chorégraphie Marco da Silva Ferreira
  • Assistant artistique Mara Andrade
  • Interprétation Anaísa Lopes, André Cabral, Cristina Planas Leitão, Duarte Valadares, Marco da Silva Ferreira, Filipe Caldeira, Max Makowski
  • Création lumière Wilma Moutinho
  • Régie générale Wilma Moutinho
  • Musique Live Rui Lima et Sérgio Martins
  • Régie Cláudia Valente

Biographie

Marco da Silva Ferreira débute sa carrière chorégraphique en 2004 et fait partie des artistes en plein essor dans le paysage chorégraphique portugais
Il a notamment travaillé comme interprète pour André Mesquita, Hofesh Shechter, Sylvia Rijmer, Tiago Guedes, Victor Hugo Pontes et Paulo Ribeiro.
Parallèlement, il accompagne les metteurs en scène Mala Voadora, Nuno Cardoso et Victor Hugo Pontes.
En tant que chorégraphe, il crée Nevoeiro 21, Réplica ... éplica ... éplica (2013), Por minha culpa minha tão grande culpa (2014) en co-création avec Mara Andrade, Hu(r)mano (2014) qui le distingue « Meilleur jeune artiste portugais 2014 » et le projette sur la scène internationale. Il crée pour le festival Imaginarius Land(e)scape (2014), pièce pluridisciplinaire en collaboration avec l’architecte sonore Ana Guedes et l’artiste visuelle Marta Angelozzi. Il crée Brother en mars 2017 au Teatro Sao Luiz – Lisbonne. Ces deux derniers spectacles ont été présentés à Paris en 2015 et 2017 au Théâtre de la Ville dans le cadre de Chantiers d’Europe. Inspiré par un langage chorégraphique urbain, il joue avec les tensions qui existent entre le « human me » et le « urban we », cherche l’humain, dans l’isolement comme dans la masse.

Production

Producteur exécutif Joana Costa Santos


Production Pensamento avulso, associação de artes performativas


Résidences Centro cultural Vila-Flor, o espaço do tempo, Quinta do Rio


Organisation des tournées : ArtHappens


Coproductions Teatro Municipal do Porto (PT) • Teatro Municipal São Luiz (PT) • Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape | Direction yuval Pick (FR)

Dates à venir

26 février : La Manufacture, CDCN de Bordeaux

9 & 10 mars :  Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon

7 avril : TANDEM, Scène nationale de Douai

mardi 23 février

20 h 30

1 h 00

La Garance - Scène nationale de Cavaillon

Cavaillon

En coréalisation avec La Garance - Scène nationale de Cavaillon

Ressources

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National