• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous
Débandade (c) Marc Domage (1)
Débandade (c) Marc Domage (4)
Débandade (c) Marc Domage
Partage

Olivia Grandville | Mille Plateaux, CCN La Rochelle

Débandade

Création 2021 – Première en région

Curieuse d’une nouvelle génération qui remet en question les assignations identitaires, Olivia Grandville invite sept danseurs et un musicien aux origines culturelles et parcours artistiques diversifiés, tous nés dans les années 90, à interroger les masculinités. Elle engage avec eux une exploration ludique sur leur identité de genre et les problématiques qui y sont liées. Au rythme d’une playlist prometteuse (Elvis Presley, Serge Gainsbourg, Missy Elliott…), Débandade se révèle une véritable pièce chorale entre prises de paroles, danse, musique et images, un remue-méninge qui tient de « la comédie musicale, du micro-trottoir, du stand-up et du rituel d’exorcisme ».
Sous un titre qui prête à sourire, c’est avec bienveillance que la chorégraphe pointe les complexités d’une question qui met du trouble dans les perceptions que l’on a aujourd’hui du masculin et du féminin.

+ d'infos : olivia-grandville.com


+ TRAJET > COVOITURAGE
Véhiculé·e·s ou non, optimisons nos déplacements et covoiturons !
Rendez-vous place Pasteur à 19 h15

+ REPAS > petite restauration disponible sur place

Distribution

  • Conception et chorégraphie Olivia Grandville
  • Chorégraphie et interprétation Habib Ben Tanfous, Jordan Deschamps, Enrique Martin Gìl, Ludovico Paladini, Matthieu Patarozzi, Matthieu Sinault, Eric Windmi Nebie et Jonathan Kingsley Seilman (musicien)
  • Vidéo et regard extérieur César Vayssié
  • Création sonore Jonathan Kingsley Seilman
  • Création lumière Titouan Geoffroy et Yves Godin
  • Régie générale, lumière et vidéo Marie Giraudet
  • Régie son Thibault Pelegrini
  • Régie plateau Titouan Geoffroy
  • Scénographie James Brandily
  • Regard extérieur Aurélien Desclozeaux, Rita Cioffi
  • Costumes Marion Régnier
  • Collaboration Aurélien Desclozeaux, Rita Cioffi
  • Administration et production Christelle Dietzi
  • Diffusion et développement Charles Éric Besnier – Bora Bora productions

Biographie

De formation classique, Olivia Grandville démissionne de l’Opéra de Paris pour intégrer la compagnie Bagouet en 1988. Depuis une vingtaine d’année elle développe ses propres projets, articulés pour beaucoup autour de la question du langage et du phrasé, qu’il soit musical, verbal ou chorégraphique.
En 2010, elle crée Une semaine d’art en Avignon avec Léone Nogarède et Catherine Legrand, dans le cadre des Sujets à Vif puis Le Cabaret discrépant, fruit d’un travail de recherche autour des partitions chorégraphiques lettristes, présenté au festival d’Avignon en 2011. Durant la saison 2013-2014, elle crée plusieurs formes solos à partir de matières textuelles ou filmiques : L’invité mystère ; Le Grand Jeu ; Toute ressemblance ou similitude. Elle renoue ensuite avec de plus grandes formes : Foules, création pour une centaine d’amateurs est créée en 2015 et préfigure la pièce suivante, Combat de Carnaval et Carême pour 10 interprètes. Artiste associée au Lieu unique depuis 2017 et jusqu’en 2022, elle y crée À l’Ouest en mai 2018 à partir de son voyage de recherche au Canada et aux États-Unis sur les danses des Premières Nations. Dans les projets qui suivent s’affirment également la nature éclectique et expérimentale et réflexive de son travail : Le Koréoké (karaoké chorégraphique, 2018) et Le Dance-Park (2019) : théâtre d’opération chorégraphique dans un espace conçu avec Yves Godin implanté au lieu unique pendant 4 mois.
Invitée par le Ballet de Lorraine elle crée Jour de Colère (2019) pour les 21 danseurs de l’ensemble ; elle mène dans le même temps une recherche sur les jeunesses et les utopies en écho aux 50 ans du festival Woodstock avec les étudiants de Montpellier, du CND et de la compagnie universitaire de Poitiers avec laquelle elle crée Nous vaincrons les maléfices au festival À Corps. Puis La Guerre des pauvres (2021), à partir du roman éponyme d’Eric Vuillard, avec le comédien Laurent Poitrenaux et les musiciens Villeneuve et Morando, ainsi que Klein (2020), à partir de la conférence à la Sorbonne d’Yves Klein, avec le comédien Manuel Valade, Benoît De Villeneuve (musicien) et deux judokas.
Elle prend la direction du CCN de La Rochelle à partir du 1er janvier 2022 et y développe le projet Mille plateaux qui déploie à l’échelle de la région un outil au service des danses dans leur diversité.

Production

Production La Spirale de Caroline / Mille Plateaux - CCN de La Rochelle
Coproduction Le lieu unique | Libre usine (Nantes) ∙ Chorège – CDCN (Falaise) ∙ La Ménagerie de Verre (Paris) ∙ Les Subs (Lyon) ∙ Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape – direction Yuval Pick ∙ le Théâtre Auditorium de Poitiers ∙ La Place de la danse, CDCN de Toulouse-Occitanie ∙ Charleroi danse, centre chorégraphique de la fédération Wallonie-Bruxelles ∙ le Centre National de Danse Contemporaine d’Angers ∙ Les Quinconces-L’Espal, scène nationale du Mans ∙ le CCN2 Grenoble
Soutien CCN de Caen en Normandie – direction Alban Richard ∙ Sept-cent-quatre-vingt-trois
Aide Ville de Nantes ∙ Conseil département de Loire-Atlantique ∙ Région des Pays de la Loire ∙ Ministère de la Culture / DRAC des Pays de la Loire ∙ ONDA

Dates à venir

26 mars : Festival + de genre - KLAP - Marseille
17 mai : CNDC - Le Quai | Angers
20 mai : La Rose des vents (à la Condition Publique) | Roubaix
7 > 10 avril : MC93 | Bobigny
3 avril : Festival À Corps @ Espace Beaulieu | Théâtre Auditorium de Poitiers
10 & 11 février : Les SUBS | Lyon

mardi 08 février

20 h 30

1 h 30

La Garance - Scène nationale de Cavaillon

Cavaillon

En coréalisation avec La Garance – Scène nationale de Cavaillon

suivez-nous

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National