• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous
Etudesdechutes2©TCMA
Etudesdechutes5©TCMA
Etudesdechutes6©TCMA
Partage
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.

Michaël Allibert & Jérôme Grivel | Trucmuche Cie

Étude(s) de chute(s) - Une exposition chorégraphique

Création 2017

Créée en 2009, la TCMA-Michaël Allibert déploie des environnements sous tension. Depuis 2014, Michaël Allibert collabore étroitement avec le plasticien Jérôme Grivel.
Bien que leurs pratiques soient différentes, les lignes de force qui traversent leurs travaux respectifs se rejoignent : la place du corps de l’actant et/ou du spectateur-visiteur, les systèmes coercitifs ou encore la fausse inefficience des structures de Jérôme Grivel face à l’immobilité chorégraphique de Michaël Allibert. De la gamelle en skate-board à l’effondrement du monde, ils envisagent la chute comme point de rupture d’un état d’être à un autre, seuil d’une transformation immanente ou révélatrice des tensions, des rapports de force et des liens sous-jacents entre les choses. Étude(s) de chute(s) est construit comme une sorte de roman-photo chorégraphique sur fond de medley nécrophonique. Trente « planches » se succèdent, inventant d’infinis scenarii par l’anachronisme des rencontres provoquées par la superposition des études chorégraphique, plastique et sonore.


Site de la compagnie > trucmuche.org

Distribution

  • Chorégraphie Michaël Allibert assisté de Sandra Rivière
  • Plasticien Jérôme Grivel
  • Interprétation Michaël Allibert, Jérôme Grivel et Sandra Rivière
  • Son Jacques Schaeller

Biographie

D’abord formé en théâtre par Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini (anciens élèves et compagnons de Jean Dasté), Michaël Allibert aborde toutes les techniques du théâtre classique et contemporain, la danse vient plus tard. En 1997, il rencontre Marie-Christine Dal Farra avec qui il engagera une formation chorégraphique. En parallèle, il se forme auprès de Jackie et Denis Taffanel.
Depuis 1999, il travaille pour plusieurs compagnies comme interprète, regard extérieur ou tuteur (Cie Les Rats Clandestins, Cie Reveïda, Cie Hanna R, Cie de l’Arpette, Divine Quincaillerie, La Zouze – Cie Christophe Haleb, Cie Dodescaden ou Rocio Berenguer).
En 2009, il crée son propre groupe, TCMA et développe un travail transgenre de création contemporaine. Entre Le Bal des Perdus (2009), Ne suis pas prostitué / Cherche à le devenir (2011), Office du Tourisme (2013), 35.000 grammes de paillettes en fin de journée (2013), L’énième acte de son cœur (2015), La nuit est tombée sur le royaume (2016) et Étude(s) de chute(s). Depuis 2011, il est artiste chercheur au sein de L’L * Lieu de recherche et d’accompagnement à la jeune création à Bruxelles. En 2012, la SACD et le festival d’Avignon lui passent une commande dans le cadre des Sujets à Vif. Depuis 2014, il développe une démarche de co-création avec le plasticien Jérôme Grivel.


Jérôme Grivel est artiste plasticien, diplômé de l’école nationale supérieure d’art de Nice (Villa Arson). Son travail pluridisciplinaire explore l’idée de perception à travers des approches physiques et expérimentales. Il a été présenté dans divers institutions, galeries et salons. En 2013, il rejoint le groupe de recherche, Frame, avec qui il organise diverses expositions et participe à des programmes liés aux questions de la recherche en art (Université Nice Sophia-Antipolis en 2014 et 2015 ; Institut d’art contemporain de Villeurbanne en 2016). Depuis 2014, il collabore avec le chorégraphe Michaël Allibert autour de projets entre installations et pièces chorégraphiques.

Production

Production Association Merci ! - Trucmuche Cie
Coproduction Ville de Valbonne Sophia Antipolis ∙ Forum Prévert, pôle régional de développement culturel - Carros ∙ Système Castafiore - Grasse
Résidences Point Éphémère - Paris ∙ Système Castafiore - Grasse ∙ L’Entre-Pont - Nice ∙ Forum Prévert, pôle de développement régional
Soutien Région PACA (CBA Création) ∙ Département 06 ∙ Ville de Nice

mardi 27 février

18 h 00

40 minutes

Collection Lambert

Avignon

En partenariat avec la Collection Lambert

suivez-nous
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National

Votre consentement
Ce site recours à l'utilisation de cookies (ou traceurs) lors de votre navigation. Votre consentement explicite est nécessaire à leur utilisation. cliquez ici pour en savoir plus
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les plateformes de diffusion de vidéos en ligne (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos consultations. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas leur consultation sur le site actuel.

Ce site fait l'objet de mesure d'audience via la plateforme Google Analytics. Reportez-vous à la politique de confidentialité de Google Analytics pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas votre expérience utilisateur sur le site actuel.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.