• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous
PodeSer©MartinLaunay_VilledeSaint-Nazaire7-web
PodeSer-LeilaKa@YoannBohac-web
Partage

Leïla Ka

Pode Ser

Soirée plateau partagé : 2 jeunes chorégraphes

Issue des danses urbaines et repérée comme interprète de May B de Maguy Marin, Leïla Ka développe une écriture singulière. Dans ce premier solo, primé 5 fois à l’international, depuis sa création en 2018, elle flirte librement avec les danses urbaines contemporaines et théâtre pour tenter d’illustrer la complexité et la difficulté d’être soi, de composer avec ses différentes facettes et de la capacité de livrer plusieurs états de corps avec une force brute. La technicité de la danse hip-hop se mêle à une gestuelle très personnelle, rageuse et émouvante à la fois.


+ d’infos : leilaka.fr


Ce qu'en dit la presse :

Pode ser, coup de cœur unanime, embarque dans un solo où dans un tourbillon propre à donner les frissons aux plus repus, se succèdent différents langages chorégraphiques – du classique investi au hip hop incarné – pour traduire les étapes d’un parcours personnel hors norme. Débordante d’un talent subjuguant, d’une générosité communicative et d’une sincérité à vif, Leila Ka – c’est son nom – transcende par sa seule présence l’espace.

Yves Kafka - inferno-magazine.com

 

Chignon presque classique, Leïla est une princesse furieuse, une guerrière romantique, un garçon manqué, une jeune femme qui refuse les assignations et invente sa propre danse. Coudes en avant, visage buté et volontaire, elle boxe l’invisible, déploie son corps en brisures d’origami, avec une énergie rageuse.

Véronique Vanier - cccdanse.com

 

Avec Pode Ser, elle livre le témoignage poignant d’une jeune femme qui, avec force et inventivité, se réapproprie et détourne les codes, les registres et les esthétiques pour s’affirmer. Une étoile naît donc sous nos yeux. Le propos est fort et son interprétation magistrale. Le format est court (17 minutes) mais l’émotion intense. Cet instantané a la puissance d’un uppercut et d’une révélation.

Léna Martinelli - lestroiscoups.fr

Distribution

  • Chorégraphie et interprétation Leïla Ka
  • Création lumière Laurent Fallot

Biographie

Issue des danses urbaines, Leïla Ka métisse très rapidement son langage et développe sa matière par la mixité des genres au-delà des conventions et des codes qui les composent.


Elle rencontre notamment l’univers et le travail de Maguy Marin, interprétant « la grosse » dans May B. Forte de cette nouvelle expérience, elle décide de créer son premier solo, Pode ser, dans lequel elle flirte librement avec les danses urbaines, contemporaines et à la théâtralité, pour tenter d’illustrer la complexité et la difficulté d’être. Thème qu’elle déploie à l’échelle de la communauté dans sa seconde pièce, le duo C’est toi qu’on adore crée en 2020 (Festival Faits d’hiver).


Ces petites formes poursuivent leur diffusion tandis que Leïla commence à travailler sur une nouvelle création prévue en 2022.

Production

Coproduction / Soutien IADU / La Villette Fondation de France 2017 - Paris ∙ Compagnie Dyptik - St-Etienne ∙ Espace Keraudy - Plougonvelin ∙ Festival La becquée - Brest ∙ Le Flow - CESU - Lille ∙ Micadanses - Paris ∙ Le théâtre - Scène nationale - St-Nazaire ∙ Théâtre Icare - St-Nazaire

Dates à venir

2 avril : Forum de Berre l’Etang 
7 avril : Le Champilambart - Vallet
10 avril : Théâtre de Chantepie 
13 avril : La Mac - Sallaumines
16 avril : Villages en Scène - Bellevigne en Layon
23 avril : Théâtre Beaumarchais - Amboise
24 avril : La Grange - Luynes
11 mai : Les trois Chênes - Laval
13 mai : Festival Shake, CCN - La rochelle
27 mai :  La Manufacture - CDCN / Hors les murs - Saint-George de Didonnes
29 mai : Théâtre de Roanne
22 & 23 août : Les Brigittines, Bruxelles

jeudi 25 février

18 h 00

17 minutes

Théâtre des Carmes - André Benedetto

Avignon

En partenariat avec le Théâtre des Carmes - André Benedetto

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National