• Les Hivernales CDCN d’Avignon
  • La saison
    danse
  • Vous
ANA PÉREZ - RÉPERCUSSIONS©Alain Scherer-web
ANA PÉREZ - RÉPERCUSSIONS - 5©Alain Scherer-web
Partage

Ana Pérez

Répercussions

Soirée plateau partagé : 2 jeunes chorégraphes

Du Cap Vert à l’Espagne en passant par les Antilles, la trajectoire d’Ana Pérez est riche en résonances et en répercussions. Un puzzle culturel qu’elle entreprend d’explorer avec, comme principal instrument, son pied frappant la scène, rythmant les souvenirs et jouant la musique de son intimité. Avec une grande technicité et un feu intérieur qui l’emmène dans un état proche de la transe, la danseuse de formation flamenca nourrit son approche toute contemporaine de réflexions sur la gestuelle, les rythmes et les sons : écho, choc, conséquence, effet, réverbération, suite, son, réflexion, rebondissement…


+ d’infos : anaperezdanse.com

 

Ce qu'en dit la presse :

Acquérir une connaissance approfondie des différents styles qui nourrissent le flamenco et, en même temps, j’ai envie d’ouvrir le flamenco vers d’autres domaines artistiques comme d’autres styles de danse, d’autres styles de musique. Autrement dit, faire bouger les lignes.
www.cotemagazine.com

Distribution

  • Chorégraphie et interprétation Ana Pérez
  • Accompagnement chorégraphique Andrés Marín, Christian Ben Aïm
  • Regard extérieur Patrick Servius, Patricia Guannel
  • Environnement sonore Aurélien Dalmasso
  • Guitare Flamenco Manuel Gomez
  • Chant Flamenco Luis de la Carrasca extrait du spectacle "Homenaje"
  • Voix Off Patrick Servius, extrait du livre "la terre qui vous manque"
  • Aide à la composition musicale Jérôme Boudin-Clauzel
  • Costumes Virginie Breger

Biographie

Ana Servius Pérez, née en 1991 à Marseille, est une danseuse de Flamenco et chorégraphe. Fille du chorégraphe Patrick Servius et de Maria Pérez, directrice du Centre Solea, elle met ses premières chaussures de Flamenco à l’âge de 3 ans, elle dansera sa première « alegria » à l’âge de 9 ans. S’en suivra une formation en danse contemporaine dès l’âge de 10 ans dans le groupe Grenade de Josette Baïz jusqu’à ses 16 ans. À sa majorité elle s’installe à Séville pour perfectionner sa danse auprès des plus grands Maestros du Flamenco. Pilar Ortega deviendra son maître à penser et elle intègrera les tablaos de la capitale andalouse, ainsi que la compagnie Flamenco vivo de Luis de la Carrasca basée à Avignon.
Les Tablaos les plus prestigieux d’Espagne lui ouvriront leurs portes pour danser aux côtés des artistes les plus en vogues : El Cordobés, Los Gallos, El Arenal…
On la surnomme «La perle noire du Flamenco».
En 2017, Ana revient dans sa ville natale à Marseille et crée sa compagnie. Elle entame alors un travail de recherche avec la création du solo Répercussions ce qui l’amènera à explorer une approche plus contemporaine de sa danse.
Aujourd’hui Ana poursuit ses expérimentations et nourrit ainsi des réflexions sur sa gestuelle, ses rythmes et ses sons au travers du prisme du flamenco

Production

Production Association Miscea Danse


Coproduction CDCN de Guyanne - Touka danses • Association Solea • Arts et Musiques en Provence


Soutien Klap Maison pour la danse à Marseille • CDCN du Val-de-Marne - La briqueterie • CCN de Roubaix - ballet du Nord • l'Astronef et le Pôle 164


Accompagné par l’Arcade

Dates à venir

18 avril :  Théâtre des Bernardines, Festival Flamenco Azul à Marseille

27 mai : Saint-Georges-de-Didonne (La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine)

jeudi 25 février

18 h 00

30 minutes

Théâtre des Carmes - André Benedetto

Avignon

En partenariat avec le Théâtre des Carmes

suivez-nous

Les Hivernales   –   Centre de Développement Chorégraphique National